Exposition - Conférence

Nanterre

1918, entre guerre et paix

Une scène de l'armistice, le 11 novembre 1918, Angèle Delassale, 1918. Collections La Contemporaine

Infos pratiques

Du lundi au vendredi

Focus sur une période historique cruciale aux Archives départementales.

Voici tout juste un siècle, un conflit interminable touchait à sa fin. Le 11 novembre, l’armistice est signé et la vie reprend progressivement son cours tandis que les commémorations s’organisent.
Dans le champ
Les documents d’archives se mettent littéralement en mouvement lorsque leur dans le parc de Saint-Cloud, voit des Parisiens faire la queue devant une épicerie Félix Potin ou encore les scènes
de liesse du 11 novembre.
Répercussions
Loin du front, les Hauts-de-Seine ne sont pas épargnés pour autant : de mars à septembre, cinq morts et une vingtaine de blessés sont recensés lors des bombardements de canons établis à 120 kilomètres de là. Les Archives reviennent sur ces événements, sur les hôpitaux militaireset les établissements de l’armée installés sur le territoire. Elles évoquent les emprunts pour financer la guerre, puis la reconstruction, « l’adoption » de communes sinistrées par des villes à l’arrière, l’inauguration du cimetière américain à Suresnes par Woodrow Wilson, président des États-Unis, la naissance des monuments aux morts et des associations d’anciens combattants.
Une mémoire à transmettre
Un récit historique partagé avec les plus jeunes grâce à des activités pédagogiques spécifiques : visites guidées de l’exposition et ateliers sur les affiches de propagande, sur le parcours d’un poilu et autour d’un journal de guerre, ce dernier animé conjointement avec les équipes du Musée départemental Albert-Kahn.

1918, entre guerre et paix

Me rappeler cet événement

Rechercher dans l'agenda

Catégories

Annuaire des lieux culturels