Festival - Evénement, Musique

Chorus prend ses quartiers d’automne

Du 20 au 26 novembre, le festival Chorus des Hauts-de-Seine propose une programmation riche et éclectique sur le parvis de La Défense et, pour la première fois, à La Seine Musicale à Boulogne-Billancourt.

Après plus de quarante mille spectateurs lors de la 28e édition, au printemps 2016, Chorus prend ses quartiers d’automne. Le festival se déroule en effet à la fois à La Défense jusqu'au 24 novembre avec des concerts gratuits et trouve ensuite un écho sur l’île Seguin, à Boulogne, puisque La Seine Musicale l’accueille pour la première fois.  Le vendredi d’abord, avec les dix groupes présélectionnés dans le cadre du Prix Chorus qui se départageront sur la Grande Seine. Puis place à une programmation rock, jazz, électro et chanson française le samedi.
Dans le cadre d’une mini-tournée d’une quinzaine de dates, l’ex-chanteuse des Rita Mitsouko Catherine Ringer présentera les morceaux de son nouvel album dont la sortie est prévue à la fin de l’année. Gregory Porter rendra hommage à Nat King Cole en compagnie du chef d’orchestre Vince Mendoza et du Paris Symphonic Orchestra tandis que le rock teinté de mélancolie de Rover aura sa place toute trouvée dans l’intimité de l’Auditorium.
Le lendemain, quartier libre pour le rap et le hip hop. Après le succès de son album Anarchie, le rappeur marseillais SCH, protégé de Lacrim, sera sur la Grande Seine. Il sera suivi du groupe historique De La Soul de retour cinq ans après son dernier passage dans le festival des Hauts-de-Seine, cette fois-ci entouré d’un live band. Enfin après un exil de quelques années, le rappeur Kery James revient en France et sera sur la scène de l’Auditorium.

Chorus des enfants
Les plus jeunes ne seront pas en reste avec le Chorus Enfants et un programme varié spécialement concocté pour toute la famille. Là encore, le festival se décline sur deux lieux et cinq spectacles. À La Défense tout d’abord, le mercredi 22 novembre, le chanteur Claude Whipple ouvre le bal avec sa Little Rock Story, en acoustique et seul en scène. Puis bienvenue à Smile City, la ville du « parfait bonheur » dont la visite guidée funky à souhait sera assurée par Soul Béton. Avec Lumières ! le dimanche à La Seine Musicale, l’artiste Ellie James s’entoure d’instruments méconnus sur une bande-son allant de la pop à la folk. Le Sacre du tympan propose un concert ludique revisitant cinquante ans de musique du jazz via ses Cartoons. Enfin le duo Tony Melvil et Usmar racontera en chansons aux ambiances inventives Quand je serai petit.

Labo Chorus
En plus de tous ces ces artistes confirmés, le festival donnera sa chance aux « jeunes pousses » soutenues par le dispositif Papa – le parcours d’accompagnement à la professionnalisation d’artistes - du Département. Jahneration, Livingstone, Einleit et Soulya sont ainsi programmés… Au-delà de cette semaine de concerts, Chorus se déploie désormais toute l’année grâce au nouveau dispositif mis en place par le Département : le Labo Chorus. Celui-ci soutient la création artistique en collaboration avec les partenaires des Hauts-de-Seine.  L’édition de novembre 2017 de Chorus marque ainsi le point de départ d’actions artistiques qui se poursuivront jusqu’à la 30e édition du festival, prévue du 2 au 8 avril 2018.
Mélanie Le Beller

Rechercher dans l'agenda

Catégories

Annuaire des lieux culturels