Musique

Boulogne Billancourt

Gloire(s) transcendantes

DR

Infos pratiques

L’Îlot Gloire(s) que propose Insula Orchestra à l’Auditorium de La Seine Musicale réunit Monteverdi, Rossini et Brahms et leurs chefs-d’œuvre de musique sacrée.

À feuilleter le programme de ce grand week-end musical proposé par Insula orchestra et ses invités, on se dit que la thématique de la gloire n’est pas usurpée ! À commencer par celle de Rossini, chantre du bel canto, dont on entendra la rare Messa di Gloria, interprétée par Insula orchestra et Accentus sous la direction de Speranza Scappucci, l’une des trop rares femmes chefs d’orchestre à connaître une carrière internationale. Haendel et ses Hymnes du couronnement suivent de près, par Le Palais Royal de Jean-Philippe Sarcos. Deux autres gloires de l’interprétation « historiquement informée » – c’est-à-dire, comme Insula orchestra, selon les canons de l’époque de composition – s’associent à l’événement dans l’auditorium de La Seine Musicale. Vincent Dumestre naviguera entre Monteverdi et Gabrieli dans la Venise du XVIIe siècle avec son ensemble Le Poème Harmonique et le chœur MusicÆterna de Teodor Currentzis. Tandis que Raphaël Pichon, que toutes les scènes s’arrachent, dirigera de jeunes musiciens dans le Requiem allemand de Brahms.

Gloire(s) transcendantes

Me rappeler cet événement

Rechercher dans l'agenda

Catégories

Annuaire des lieux culturels

Actualités les plus consultées