Exposition - Conférence

Châtillon

Sculpture

Haude Bernabé à La Maison des Arts de Châtillon

Twins, métal, 2015 - DR ,

Infos pratiques

www.maisondesarts-chatillon.fr

La Maison des arts de Châtillon présente du 15 novembre au 16 décembre une rétrospective des sculptures de Haude Bernabé.

Là où le sexisme ordinaire de l’histoire de l’art confine la femme artiste à l’impressionnisme délicat et aux travaux d’aquarelle, Haude Bernabé choisit de braver le cliché avec des armes de chantier naval. Son truc à elle, ce sont les ferrailles rouillées, morceaux de bateaux démantelés qui tranchent dans la vase des ports à marée basse, comme ailleurs la bêche du laboureur ou la hache du bûcheron. Tenez, il n’y a pas de hasard : Haude Bernabé fut ingénieur agronome avant de vivre la sculpture à plein temps. Bretonne de Brest, désormais installée à Montrouge, il n’est pas surprenant qu’elle tourne le dos au strass d’un certain art contemporain pour affronter l’océan et fouiller dans ses arsenaux en déréliction. Elle y trouve de quoi allumer la flamme du chalumeau et peupler sa terre de personnages étranges, surgis des forêts inconscientes – lesquelles doivent posséder des lisières communes avec les arts premiers. Mais qu’on n’aille pas imaginer que les sculptures de Haude Bernabé ne s’épanouissent que dans la brutalité et les odeurs d’apocalypse, celles du métal brûlé au chalumeau oxhydrique suffisent à en exprimer la puissance. Le reste est une affaire de connivence secrète entre elle, les auteurs qu’elle aime – Camus, Genet, Koltès – et les pirouettes surprises de la matière travaillée par la flamme. Maquillage de nacre sur peau bleue précieuse, il émane de ses figures étonnées de leur venue au monde une émouvante humanité qui doit tenir de celle de leur mère créatrice…D.L.

  • Imprimer
  • Agrandir le texte
  • Envoyer à un ami

Rechercher dans l'agenda

Catégories

Annuaire des lieux culturels