Exposition - Conférence, Patrimoine

Meudon

Photographie

La Maison Van Doesburg à Meudon

Le voyage de Théo, 80 x 80 cm, Jean-Michel Bale. D.R.

Infos pratiques

www.musee.meudon.fr

Les photographies de Jean-Michel Bale sur La maison Van Doesburg révèlent l’intimité et les secrets architecturaux de ce manifeste cubiste, érigé à Meudon. Au musée d’art et d’histoire, jusqu’au 21 janvier 2018.

Theo van Doesburg, théoricien avec Piet Mondrian du mouvement De Stijl dont on célèbre le centenaire en 2017, artiste plasticien proche des dadaïstes, poète et architecte a impulsé le mouvement moderniste sur « un besoin d’abstraction et de simplification ». Sa propre « maison-atelier », construite à Meudon entre 1929 et 1930 en témoigne avec force.

Au 29 rue Charles Infroit, trois cubes orchestrent l’espace, rythmé par les trois couleurs primaires. Par sa compréhension intime de l’architecture de Van Doesburg, Jean-Michel Bale en révèle l’esprit et le dépouillement, dégageant ainsi la beauté des lignes pures, des matériaux bruts, de la palette resserrée... Le photographe a capté l’essence même de cette démarche, se focalisant sur les signes emblématiques du lieu : vitrail zénithal, verrière de l’atelier, escalier, portes, béton, verre... « Pas d’image réelle », tel est le credo de Jean-Michel Bale, aucune photographie de l’intérieur de la maison n’existe « telle que ». Les images démultiplient les points de vue (Escalier sans fin, Fenêtre sur l’espace, Echos de forme, Le Voyage de Theo…), allusions aux toiles de l’ami Mondrian dont les lignes s’ouvrent vers l’espace extérieur. Le photographe isole les détails pour en révéler la puissance poétique. « Il s’agit aussi de trouver un équilibre des formes, des matières, des lignes… de façon à ce qu’une image puisse être regardée quel que soit son sens, même si j’en privilégie toujours un », précise le photographe. Des séquences vibrantes comme des tableaux qui emportent l’imaginaire.  
Alix St-M.

Rechercher dans l'agenda

Catégories

Annuaire des lieux culturels