Musique, Danse

Musique & Danse : la sélection des mois de Janvier et Février

Montrouge & Neuilly - Madame Butterfly © Rodjulian

Infos pratiques

Le début d'année 2019 sera riche en spectacles de tous genres dans les Hauts-de-Seine - A ne pas manquer!

THÉÂTRE MUSICAL

Al Atlal, chant pour ma mère

avec Norah Krief.

Un voyage intérieur, mi-parlé mi-chanté, en hommage à sa mère, « à tous les déracinés et à leurs descendants » proposé par Norah Krief autour de l’icône de la musique et de la culture arabe au XXe siècle : Oum Kalsoum. Malakoff, Théâtre 71, du 15 au 18 janvier.

 

JAZZ VOCAL

Mélanie de Biasio

Une voix profonde au bord du gouffre, un swing en apesanteur, la Belge Mélanie de Biasio semble nourrie par le je-ne-sais-quoi et le presque-rien. L’acoustique de l’auditorium de La Seine Musicale lui ira comme un gant de soie noire. Boulogne, Seine Musicale, 17 janvier.

 

RÉCIT-CONCERT

Mes nuits avec… Chloé Lacan et Fannytastic.

Double évocation de deux monstres sacrés de la musique américaine et de leurs résonnances libérées, libertaires, dans le monde d’aujourd’hui. Mes nuits avec… Nina Simone par Chloé Lacan et Nicolas Cloche, … avec Patti Smith par Fannytastic, Nicolas Bonneau et David Gauchard. Fontenay, Chapiteau, 19 janvier (19 h 30 et 21 h).

 

POP

La Chica

Chanteuse ne suffirait pas à qualifier La Chica, née Sophie Fustec dans une double culture franco-vénézuélienne. Musicienne pour Pauline Croze ou Yaël Naïm, elle navigue désormais sur son propre galion aux multiples pavillons : acoustique et électro, jazz et Debussy, Belleville et Caracas, mais toujours « du feu et du rythme ». Châtenay, Le Pédiluve, 24 janvier.

 

DANSE

10 000 gestes

de Boris Charmatz.

Chorégraphie-scénographie apparemment insensée, 10 000 gestes est une utopie dansée, « une forêt chorégraphique peuplée d’êtres ne s’interdisant pas de chanter, de gueuler, d’embrasser, de frapper, de sauter, de tout faire et vite, dans une urgence vitale. » Ils sont une vingtaine de danseurs venus du monde entier, ils ont entre 20 et 50 ans et puis il y a le Requiem de Mozart ! Nanterre, Amandiers, 26 et 27 janvier.

 

OPÉRA

Madame Butterfly

de Puccini.

La passion dévorante et mortelle de la geisha pour l’officier américain. L’un des chefs-d’œuvre du « Wagner italien » par le Centre lyrique Clermont-Auvergne, dirigé par Amaury du Closel dans une mise en scène de Pierre Thirion-Vallet. Avec la soprano Noriko Urata. Neuilly, Les Sablons, 26 et 27 janvier. Montrouge, Le Beffroi, 29 janvier.

 

AFRIQUE

Fatoumata Diawara

L’une des grandes voix de l’Afrique de l’Ouest, elle fut l’éclat de lumière du film Timbuktu et la voix de femme du projet musical de Matthieu Chedid, Lamomali. Ici en compagnie des guitares de Sékou Bah et Yacouba, JB aux percussions et Arecio Smith aux claviers. Boulogne, Carré Belle-Feuille, 30 janvier.

 

OPÉRA

Traviata, vous méritez un avenir meilleur d’après Verdi.

L’intimité de Violetta, entre opéra et théâtre, dans un Paris où se croisent les poètes et où « chantent et meurent les fantômes ». La grâce et l’humanité, avec Judith Chemla, dans une mise en scène de Benjamin Lazar. Puteaux, Conservatoire salle Gramont, 1er février.

 

CLASSIQUE

ADN baroque

Théophile Alexandre et Guillaume Vincent.

Haendel, Rameau, Purcell : ADN baroque donne les clés de la démesure et du plaisir à tous les publics, sans rien demander sinon un espace d’émotion pour goûter la voix du contre-ténor Théophile Alexandre, chorégraphié par Jean-Claude Gallotta, et le piano de Guillaume Vincent. Meudon, CAC, 2 février.

 

WORLD

Mayra Andrade

Bien que née à Cuba, elle est la voix de la nouvelle génération cap-verdienne, qui s’est trouvé une place dans la musique métissée sans chercher l’exotisme à tout prix, ni parodier l’icône de l’île, Cesária Évora. Clamart, Jean-Arp, 5 février.

 

THÉÂTRE MUSICAL

Horowitz, le pianiste du siècle

Mise en scène Steve Suissa.

Deux guerres mondiales et la révolution russe ont incendié le siècle où se dressait, figure inoubliable, le pianiste Vladimir Horowitz. Une évocation illustrée, avec Francis Huster et la plus discrète des grandes pianistes d’aujourd’hui, Claire-Marie Le Guay. Asnières, Armande-Béjart, 5 février. Neuilly, Les Sablons, 7 février.

 

DUO

Koki Nakano et Vincent Ségal

Le piano du Japonais Koki Nakano « sautille et danse sans direction précise, laisse tomber ses notes tout autour de lui, parfois s’arrête sur une couleur », le violoncelle du Français Vincent Ségal « promène ses archets comme celui qui sifflote en écho aux mille événements qui l’entourent ». Érik Satie n’est pas bien loin. Nanterre, Maison de la musique, 7 février.

 

COMÉDIE MUSICALE

Les Aventures de Tom Sawyer

De Ludovic-Alexandre Vidal et Julien Salva.

Les valeurs éternelles de « l’amitié, du respect et de l’acceptation de l’autre » depuis l’Amérique de Mark Twain jusqu’à la mise en scène de David Rozen. Elles y gagnent même, grâce à la musique, un supplément de dynamisme. Rueil, TAM, 10 février.

 

POP-ROCK

Birds on a Wire

Dom La Nena et Rosemary Standley.

De nouvelles chansons signées Bob Dylan, les Pink Floyd, Gilberto Gil ou Tom Waits sont au programme de ces deux oiseaux sur un fil tendu entre le violoncelle de la Brésilienne Dom La Nena et la voix singulière de Rosemary Standley, chanteuse de Moriarty. Châtenay, La Piscine, 16 février.

 

JAZZ

Le Carnaval jazz des animaux

The Amazing Keystone Big Band.

Sur une nouvelle trame, ce Carnaval des animaux célèbre l’histoire du jazz avec un big band constitué de dix-sept musiciens, avec Bastien Ballaz, Jon Boutellier, Fred Nardin et David Enhco à la direction musicale. « Inventif et bouillonnant ». Saint-Saëns sera-t-il dans la salle ? Suresnes, Jean-Vilar, 17 février (à partir de 5 ans).

Rechercher dans l'agenda

Catégories

Annuaire des lieux culturels