Exposition - Conférence

Malakoff

Fiction documentaire

Laura Huertas Millan à Malakoff

La Libertad, 2016 - Film HD - 30'01 © Laura Huertas Millán ,

Lauréate du prix du conseil départemental des Hauts-de-Seine lors du Salon de Montrouge 2017, la réalisatrice Laura Huertas Millán présente "Le Chant du printemps", du 5 avril au 6 mai à la Maison des Arts de Malakoff.

Laura Huertas Millán, « femme réalisatrice franco-colombienne »… Dans une interview donnée lors du Festival international du film de Toronto, l’artiste s’amusait de la présentation : « Je suis Colombienne, je suis femme, cela fait déjà pas mal question étiquettes. Quand j’entends cela, je sens que c’est une manière de ne pas accepter mon travail d’artiste comme étant, tout simplement, du cinéma, comme si je n’en étais qu’à la périphérie. » Ce cinéma, reconnu pleinement lors du dernier Salon de Montrouge, est un art étrange : aussi éloigné des constructions narratives dont le cinéphile est coutumier, que des déstructurations formelles auxquelles nous ont habitués les vidéastes. Des films d’« ethnologie fictionnelle », nourris par l’histoire coloniale du continent dont elle est originaire. Et ce qui pourrait ici sembler compliqué se révèle sur l’écran d’une beauté à couper le souffle. La trouée dans la forêt amazonienne, l’abri de palme sous la pluie où fume encore la braise du chaudron, l’attention méditative de ceux qui vivent là, leur incarnation en hommes-oiseaux racontée par les récits des colonisateurs de jadis. Ou bien ce béton vertigineux au rivage du fleuve, dont on ne sait plus si c’est de l’architecture abandonnée ou le témoignage futur d’un architecte pas encore né. Une beauté d’artiste trentenaire, pas seulement d’une femme réalisatrice franco-colombienne, souvent éclairée par le soleil noir de la mélancolie.

Laura Huertas Millan à Malakoff

Me rappeler cet événement

Rechercher dans l'agenda

Catégories

Annuaire des lieux culturels