Exposition - Conférence

Châtenay-Malabry

Boubounelle, peintre du réel

DR

Infos pratiques

Du 18 mai au 25 août, la Maison de Chateaubriand invite les peintures d’André Boubounelle à dialoguer avec l’esprit du maître des lieux et le paysage des jardins.

L’artiste ne s’y sentira probablement pas dépaysé, qui peint comme si Corot était son voisin de chevalet. « Il y a une humilité, une sagesse et une empathie pour le monde chez Corot, confiait-il récemment, ajoutant : Caravage, Titien, Courbet, ou Vélasquez m’ont nourri. […] Les grands phares pour moi, ce sont Proust et, en musique, Ravel. » Pareilles références ne pouvaient que séduire l’académicien français Marc Fumaroli, qui en témoignait à l’occasion d’une récente exposition collective à laquelle André Boubounelle participait : « Les artistes par ailleurs, en renouant avec la vocation profonde des arts du dessin, anticipent une époque nouvelle où la naïveté retrouvée d’un public dégrisé, et donc libéré lui aussi du trop fascinant et incessant défilé des images technologiques, se transportera à l’admiration et à la méditation de la vraie nouveauté, l’artistique, nourrie par l’étude des maîtres anciens. »

Rechercher dans l'agenda

Catégories

Annuaire des lieux culturels