Théâtre

Sélection

Théâtre et cirque en février, les immanquables

Pauvreté richesse homme et bête©Hervé Bellamy ,

Infos pratiques

  • Le 06 février

Notre sélection de spectacles nous conduit à Gennevilliers, Bagneux, Colombes, Clamart, Sceaux, Châtillon, Fontenay, La Garenne, Nanterre.

CONTEMPORAIN
L’Effet de Serge / La Mélancolie des dragons
de Philippe Quesne.
Les deux pièces du Vivarium Studio célèbrent leurs dix ans. Un anniversaire sous forme de « mélancolie urbaine » et de « poésie de l’ordinaire ». Avec du merveilleux en appartement, des cheveux longs, un gars, une fille, du hard rock, des chips… Deux spectacles venus d’ailleurs, comme les rêves troublés des enfants d’aujourd’hui. Nanterre-Amandiers, du 6 au 11 février.


ANTIQUE
Les Bacchantes
Adaptation et mise en scène Sara Llorca.
Les Bacchantes, d’après Euripide, c’est l’histoire du demi-dieu Dionysos, qu’on regarde de travers et qui se venge. Avec Anne Alvaro en fascinante déesse androgyne déchirée, incarnant à la fois le dieu ambigu et la mère assassine. Colombes, L’Avant-Seine, 8 février.


CRÉATION
Cyrano
Mise en scène Lazare Herson-Macarel.
Remettre chaque fois Cyrano sur les planches, « c’est toujours offrir une fête populaire au sens premier du terme ». Le « festin de mots, d’intelligence et d’énergie vitale » d’Edmond Rostand est servi sur une table pour unique décor par les dix acteurs et deux musiciens de la compagnie de La Jeunesse aimable. Clamart, Jean-Arp, du 8 au 11 février.


CONTEMPORAIN
Pauvreté, Richesse, Homme et Bête
de Hans Henny Jahnn.
Mise en scène par Pascal Kirsch, le chef-d’œuvre méconnu d’un écrivain qui l’est autant : Allemand exilé en 1933 dans l’Ouest de la Norvège, où il découvre la lutte sauvage des classes et la puissance animale des amours. Un envoûtement puissant proposé en partenariat avec le Centquatre-Paris.Théâtre de Gennevilliers, du 8 au 12 février.


THÉÂTRE MASQUÉ
Le Revizor
de Nicolas Gogol.
Inspection surprise du Revizor gouvernemental : la petite ville russe tremble et dissimule ses vices derrière le jeu de la corruption. Comme Paula Giusti et la compagnie Toda via Teatro manipulent les personnages derrière leurs masques. Drôlement grinçant. Bagneux, Victor-Hugo, 10 février.


AMATEUR
Entr'Actes 92
Vers la quatrième édition.Le « teaser » de la prochaine édition du festival de théâtre amateur de La Garenne : une journée de courts extraits de spectacles proposés devant le public par des troupes du département. Pour guider la sélection sur scène à l’automne 2018.Théâtre de la Garenne, 10 février.


CIRQUE
Driftwood Compagnie Casus Circus.
Les muscles font-ils bon ménage avec la poésie ? Une histoire de rencontres, d’hommes et de femmes, pour l’amour du risque, de l’équilibre, et surtout de l’autre. Venus d’Australie, les circassiens de Casus Circus repoussent les limites du corps, sans doute à force de vivre la tête en bas…Fontenay, Théâtre des Sources, 13 février.


ONE MAN SHOW
Le Bac 68
de et avec Philippe Caubère.
Aix-en-Provence en mai 1968 : le jeune Philippe Caubère va passer le bac, avec des rêves de liberté qui se fracassent sur la bourgeoisie gaulliste incarnée par sa formidable mère. Seul en scène, Philippe Caubère est à la fois le fils et la mère – et la psychanalyse devient grand art du théâtre. Sceaux, Les Gémeaux, du 13 au 16 février.


RUSSE
Platonov
d’Anton Tchekhov.
L’ambiguïté très dans l’air du temps d’un désespoir manipulateur, monté par onze acteurs, sous la direction de Thibaut Wenger, comme « un lendemain de fête, entre Feydeau sous acide et Don Juan triste ». En partenariat avec le Théâtre des Sources.Théâtre de Châtillon, 15 et 16 février.

Rechercher dans l'agenda

Catégories

Annuaire des lieux culturels