Exposition - Conférence

Courbevoie

Théodule Ribot, l'esprit et la chère

Vernissage exposition Theodule ©Yann Rossignol Ville de Courbevoie

Infos pratiques

Le musée Roybet-Fould de Courbevoie invite à (re)découvrir ce peintre de l’école réaliste admirateur de Corot et Courbet.

À Courbevoie, dans le curieux bâtiment de bois qui fut le Pavillon de la Suède et de la Norvège lors de l’exposition universelle de 1878, le musée Roybet-Fould se consacre essentiellement à ses dédicataires : les peintres Ferdinand Roybet et ses élèves les sœurs Fould. Ainsi qu’aux figures qui ont gravité autour de cette société des beaux-arts : Théodule Ribot fut de celles-là, peintre de l’école réaliste, assez farouchement indépendant pour préférer la campagne de Colombes aux cercles parisiens, et s’assurer le respect des collègues et critiques - Boudin, Rodin, Monet, Zola - qui penchaient d’ordinaire vers plus moderne que lui. Sont exposées une soixantaine d’œuvres d’un peintre oublié, admirateur de Corot et de Courbet, qui trempa ses brosses dans l’ombre et la matière héritée du XVIIe siècle. Présentée à Courbevoie jusqu’au 10 février, Théodule Ribot (1823-1891), l’esprit et la chère se prolongera au Musée d’art et d’histoire de Colombes, du 23 février au 29 juin, avec D’ombre et de lumière, Théodule Ribot, un peintre réaliste où l’on redécouvrira l’œuvre dessinée et gravée de l’artiste.

Théodule Ribot, l'esprit et la chère

Me rappeler cet événement

Rechercher dans l'agenda

Catégories

Annuaire des lieux culturels