RES 2012

Rétrospective illustrée

Depuis trois ans, le festival fait appel à un illustrateur pour réaliser son affiche. Celle de cette année était signée Thomas Baas. (CG92/JEAN-LUC DOLMAIRE)

Petits festivaliers

A l'abri de la foule et du bruit, le mini Rock en Seine propose aux 6-10 ans de s'initier aux joies des festivals. (CG92/OLIVIER RAVOIRE)

Musiciens en herbe

Le Mini Rock en Seine est organisé grâce au soutien du conseil général, deuxième partenaire du festival. (CG92/OLIVIER RAVOIRE)

Rock Belge

Le quintette dEUS samedi en fin d'après-midi sur la Grande Scène. (CG92/OLIVIER RAVOIRE)

En hauteur

La scène de la cascade vue de la grande roue installée spécialement pour l'occasion. (CG92/OLIVIER RAVOIRE)

Barbe obligatoire

Début de la fièvre du samedi soir avec les Californiens d'Eagles of Death Metal. (CG92/OLIVIER RAVOIRE)

Brochette de fans

Entre glam rock et rock grasseux, le groupe n'attire pas que des barbus. (CG92/OLIVIER RAVOIRE)

L'Ohio à Saint-Cloud

The Black Keys est un groupe très productif - sept albums en dix ans-. Le dernier en date "El Camino". (CG92/OLIVIER RAVOIRE)

Rock'n'Roll Circus

Vahinés, tours de force, femmes à barbe et fakir... Voyage au coeur de l'étrange pour les dix ans du festival. (CG92/JEAN-LUC DOLMAIRE)

Saint-Cloud by night

Avec plus de 250 000 € de subvention, le conseil général est le deuxième partenaire du festival. (CG92/OLIVIER RAVOIRE)

En toute élégance

The Dandy Warhols dont l'escale dans les Hauts-de-Seine faisait figure d'événement. (CG92/OLIVIER RAVOIRE)

Retour gagnant

C'était l'un des événements de l'année. La reformation du quintette américain Grandaddy. (CG92/OLIVIER RAVOIRE)

Grandaddy

(CG92/OLIVIER RAVOIRE)

Passage obligatoire

Un festival rock digne de ce nom se doit d'avoir ses slams improvisés. (CG92/OLIVIER RAVOIRE)

Apothéose

Green Day sur la Grande Scène dimanche soir. Ce fut LE concert du week-end. Et pas seulement parce que c'était celui de clôture. (CG92/OLIVIER RAVOIRE)

Green Day

(CG92/OLIVIER RAVOIRE)

Green Day

Le moins que l'on puisse dire c'est que le trio américain a mis l'ambiance. (CG92/OLIVIER RAVOIRE)

Green Day

(CG92/OLIVIER RAVOIRE)