Portraits de l'epoque romantique

Expositions

Portraits de l'Ă©poque romantique

DR,

Du salon des Chateaubriand à la chambre de Juliette Récamier, cent quarante portraits et objets content le XIXe siècle à la Vallée-aux-Loups. Jusqu'au 10 mai 2015.

L’imagination travaille face à ces nombreux visages. Dans la chartreuse romantique de Chateaubriand voisinent un peintre belge, une princesse, une comtesse, mais aussi une petite fille, deux soeurs, un lieutenant-colonel, un acteur, un homme âgé avec son chien... Une galerie dans  laquelle certains personnages, costumes, attitudes ou scènes semblent tirés de La Comédie humaine de Balzac. Par cette accumulation de tableaux de toutes dimensions, de portraits en pied, en buste, de tableaux de famille ou de miniatures, la collection rassemblée par un amateur passionné depuis son adolescence dresse une fresque colorée du temps de Chateaubriand.«

Photographie » de la bonne société
L’aristocratie et la bourgeoisie posent pour Achille Devéria, Henri Decaisne, Claude-Marie Dubufe, Camille Roqueplan, mais aussi pour d’autres artistes représentatifs de la peinture des Salons et du goût de l’époque dont Nicolas Gosse, Gillot Saint-Evre, Pierre Duval Le Camus, Léon Cogniet, Guillaume Lépaulle, Théophile Fragonard, Adèle Grasset ou Amélie de Lacépède… Les toiles savamment disposées montrent les élégances féminines juste à côté de la méridienne sur laquelle a posé Juliette Récamier, la mode masculine dans le salon politique où trône un costume de pair de France en velours, satin et soie datant de la Restauration. Elles mettent en scène la vie familiale, le goût de la nature ou de la musique. Elles dévoilent parfois sentiments, passions et excentricités. Des objets, dont de très belles ombrelles, donnent du relief à cette évocation de la vie romantique tandis que sur les murs, costumes, poses, attitudes, mais aussi coiffures, objets et paysages en arrière-plan sont autant d’indices qui dévoilent un mode de vie particulier. Une enquête passionnante, à mener à partir du 29 avril.

En savoir plus

Prolongation de l'exposition jusqu'au 10 mai 2015 à La Vallée aux Loups Maison de Chateaubriand -Renseignements pratiques : maison-de-chateaubriand.hauts-de-seine.net

  • Imprimer
  • Agrandir le texte
  • Envoyer à un ami

Sur le même thème

Rechercher dans l'agenda

Catégories

Annuaire des lieux culturels