Patrimoine

La Souvarine, une bibliothèque à découvrir

DR,

La Bibliothèque d’histoire sociale des Hauts-de-Seine porte le nom de son créateur, ses fonds abordent l’histoire du communisme, du socialisme et du syndicalisme.

Ouvrier, militant, journaliste et historien, Boris Souvarine (1896-1985) est l’un des fondateurs du Parti communiste français. Adversaire acharné du stalinisme, il écrit en 1935 une biographie intitulée Staline. Aperçu historique du bolchevisme plusieurs fois rééditée depuis.

La même année, il crée l’Institut d’histoire sociale et constitue une bibliothèque sur le communisme. Outre des ouvrages sur le monde communiste, il achète les archives de la social-démocratie allemande ou celles de Léon Trotski qui seront dérobées en 1936. Ses 15 000 volumes sont confisqués par les autorités d’occupation pendant la seconde guerre mondiale et c’est à partir de 1948, lorsqu’il revient de son exil outre-Atlantique, que Boris Souvarine s’appuie sur son réseau pour reconstituer sa bibliothèque.

Installés à Nanterre depuis 1993, les fonds comptent plus de 40 000 ouvrages, 1 200 titres de périodiques et de nombreux manuscrits et archives. En 1992, ils sont confiés au Conseil général des Hauts-de-Seine avant de lui être attribués par donation en 2012. La Souvarine est ouverte à tous. Elle intéresse particulièrement les historiens, chercheurs et étudiants qui peuvent également consulter son catalogue en ligne.

Informations pratiques

Bibliothèque d’histoire sociale 4, avenue Benoît-Frachon 92023 Nanterre cedex
Tel. 01 46 14 09 32  Courriel : bibliotheque. souvarine@cg92.fr

Rechercher dans l'agenda

Catégories

Annuaire des lieux culturels